Accueil

Depuis 1979, les médias les plus téméraires parlent à grand-peine des morts africains en fin d'émission, la faute à ces satanés « accidents de circulation » probablement aux torts de ces nègres de piétons.
D'ailleurs, toutes les victimes africaines, tombées jusque-là sous les roues du Paris-Dakar sont anonymes, presque invisibles.
A partir d'aujourd'hui, elles ne le seront plus...
Vendredi 13 janvier 2006, Boubacar DIALLO (10ans), Guinéen, est tué par Maris SAUKANS et Andris DAMBIS concurrents n°420 (Auto) du Paris-Dakar
Samedi 14 janvier 2006, Mohamed NDAW(12 ans), Sénégalais, est tué par une voiture d'assistance du Paris-Dakar.
Pour ces 2 enfants, SHERAZE et les Minots ont chanté "Stoppez le Dakar" à Marseille. A écouter et à télécharger sur le site.
Actions supprimer le Rallye Dakar sur le site
Pétition en ligne : http://www.gopetition.com/petitions/appel-suppression-du-rallye-dakar.html

Vous trouverez aussi

  • Pour comprendre la complaisance et l'impunit? dont jouit le Rallye Dakar

    Le Rallye Dakar (tout comme le Tour de France, le Paris-Nice, le Paris Roubaix, l'open France de Golf, le marathon de Paris) est un événement sportif organisé par l'entreprise Amaury Sport Organisation.

    Amaury Sport Organisation appartient au groupe de presse français E.P.A (Editions Philippe Amaury), propriétaire des titres l’Equipe, France Football, l’Equipe Magazine, Vélo Magazine, Le Parisien et Aujourd’hui en France.
    Le groupe s’est également développé dans l’audiovisuel, avec la création de l’Equipe TV, ainsi que dans les nouvelles technologies (www.lequipe.fr et www.leparisien.fr), au point d’être à ce jour l’un des acteurs majeurs du monde des médias français.
    Sources : www.aso.fr

    Pour le Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar
    Claire Aymes
    Assassiner des enfants n’est pas un sport !
    To assassinate children is not a sport !
    http://www.stop-rallyedakar.com

QUI SOMMES NOUS

Un Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar ( CAVAD) s’est constitué le 22 janvier 2006 à Marseille pour obtenir:
1) la suppression du Rallye Dakar
2) la juste réparation pour les victimes anonymes de ce rallye indécent