Accueil

Depuis 1979, les médias les plus téméraires parlent à grand-peine des morts africains en fin d'émission, la faute à ces satanés « accidents de circulation » probablement aux torts de ces nègres de piétons.
D'ailleurs, toutes les victimes africaines, tombées jusque-là sous les roues du Paris-Dakar sont anonymes, presque invisibles.
A partir d'aujourd'hui, elles ne le seront plus...
Vendredi 13 janvier 2006, Boubacar DIALLO (10ans), Guinéen, est tué par Maris SAUKANS et Andris DAMBIS concurrents n°420 (Auto) du Paris-Dakar
Samedi 14 janvier 2006, Mohamed NDAW(12 ans), Sénégalais, est tué par une voiture d'assistance du Paris-Dakar.
Pour ces 2 enfants, SHERAZE et les Minots ont chanté "Stoppez le Dakar" à Marseille. A écouter et à télécharger sur le site.
Actions supprimer le Rallye Dakar sur le site
Pétition en ligne : http://www.gopetition.com/petitions/appel-suppression-du-rallye-dakar.html

Vous trouverez aussi

  • Rallyedakar 2016 : la famille PERALTA se rebiffe et réclame justice

     

    Restés impunis de la mort de Maximo RISO, un homme isolé, donc forcément coupable d'indiscipline, le couple BAUD/DEZEIRAUD a donc récidivé et tué 3 jours après Diégo PERALTA (35 ans).

    Les mère, fille et épouse du défunt sont immédiatement monté au créneau.

    Le co-pilote Thierry DEZEIRAUD, conducteur lors du 2è accident a été mis en détention.
    Devant les faits accablants, et dans l'impossibilité de faire jouer les relations du rallye de la Honte, il est accusé de « homicide involontaire aggravé et blessures par négligence aggravée ».

    Officiellement inculpé, une caution de 3millions de pesos a été versée pour qu'il reste en liberté en attendant le jugement de la cour de justice de Cordoba.

    Au vu des efforts déployés par ASO et certains responsables pour blanchir, coûte que coûte, DEZEIRAUD de ce mauvais pas, le Cavad espère que ce n'est pas le Consulat de France et donc le contribuable français qui a payé cette caution.

     

     

     

QUI SOMMES NOUS

Un Collectif Actions pour les Victimes Anonymes du Dakar ( CAVAD) s’est constitué le 22 janvier 2006 à Marseille pour obtenir:
1) la suppression du Rallye Dakar
2) la juste réparation pour les victimes anonymes de ce rallye indécent